mardi 6 octobre 2015

Eyrolles choisit Aquafadas


Entretien exclusif pour ce blog. Alexandre Habian des éditions Eyrolles répond à mes questions. Eyrolles a retenu la solution Aquafadas pour son développement vers le digital. Explications :

Eyrolles s'engage dans le digital sur un marché qui se cherche encore, quel a été l'événement déclencheur ?

Nous proposons nos ouvrages en version numérique depuis de très nombreuses années déjà. D’un côté nous avons notre propre boutique en ligne d’ouvrages numériques sans DRM (izibook.eyrolles.com) et de l’autre nous sommes diffusés auprès des principaux kiosques numériques du marché (Amazon Kindle et Kindle Unlimited, Apple iBookstore, Google Play Books, Fnac Kobo, YouBoox, …). Nous avons été l’un des partenaires de lancement de l’iBookstore en France à l’occasion du lancement de l’iPad en 2010. Pour nous démarquer, il nous manquait une présence sous forme 100 % applicative. C’est désormais chose faite avec notre 1ère application « Photo by Eyrolles » disponible à cette adresse : https://appsto.re/fr/N81B8.i. Elle sera compatible à terme avec les smartphones et tablettes sous Android et iOS, et sera complétée par d’autres applications thématiques.

Quels standards avez-vous privilégiés (epubs, application, html5, pdf replica) et pourquoi ?

Sur notre boutique Izibook, nous proposons des ePubs (2, Reflow et même ePub 3) et des PDF. Sur notre application iOS/Android, nous proposons des PDF Replica qui intègrent des enrichissements supplémentaires via la solution de lecture guidée d’Aquafadas. Nous avons retravaillé chacun des contenus disponibles depuis l’application pour améliorer l’expérience de lecture guidée sur smartphone et sur tablette.

Avez-vous testé différentes solutions digitales ? Pourquoi avoir retenu Aquafadas ?

Oui bien sûr. Nous avons fait un benchmark des différentes solutions du marché. J’ai également déjà fait appel il y a 4 ans environ aux services de la société Forecomm quand j’ai lancé une dizaine d’applications thématiques pour le compte d’un groupe de presse français. Nous avons choisi chez Eyrolles la solution Aquafadas pour différentes raisons dont la capacité technique qu’à cette société à mettre à jour ses produits, leur future compatibilité ePub 3 et leurs solutions éprouvées par de très nombreux mobinautes.

Que pensez-vous du revirement de Adobe centré désormais sur du corporate ?

Il faut croire qu’Adobe n’est pas vraiment un adepte de la longue traine. Ils préfèrent sans doute cibler les grandes entreprises pour faire du sur-mesure plutôt que de proposer des « squelettes » disponibles pour tous ! C’est sans doute grâce à ce revirement de situation que d’autres solutions ont vu le jour (Panda Suite notamment).

Quelle ligne éditoriale devrait apporter le numérique par rapport au papier ? Comment allez-vous concilier les deux ?

Dans l’idéal, nous voudrions concevoir de façon indépendante un livre numérique et son équivalent papier. Dans la réalité, nous concevons nos ePubs en nous mettant à la place du lecteur et adaptant les mises en pages au cas par cas. Dans les applications, vu que nous conservons la maquette papier, nous réfléchissons à intégrer des contenus enrichis supplémentaires : textes, images, photos, …

Le numérique est un coût qui freine de nombreux acteurs du métier (licences, développements, création de fonds spécifiques, communication), comment pensez-vous le rentabiliser ?

C’est effectivement toujours le même problème. Nous avons la chance d’être dans un groupe qui permet encore de tenter d’innover dans ce secteur ! Côté rentabilité, nous comptons sur les synergies entre tous nos sites (site librairie Eyrolles.com, blogs éditoriaux comme Questionsphoto.com, kiosque numérique Izibook.eyrolles.com, …), nos auteurs et notre service marketing pour assurer le succès des ventes de nos ouvrages en version numérique.

Avez-vous lancé un programme de formation de vos équipes pour contrôler ces outils ? Qui vous a formé et en combien d'étapes ?

Oui tout à fait. Nous avons été formé nous-mêmes par Aquafadas et pouvons donc former les différents partenaires qui travaillent avec nous sur nos contenus numériques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire