jeudi 10 septembre 2015

3Dtouch : nouveau rollover


Comment faire du neuf avec du vieux ? Apple est expert en la matière. Voici 3DTouch, une révolution dans le design émotionnel qui ressemble à un usage pourtant depuis longtemps ancré dans la culture Web.

Dans cet article de fin 2014, je présentais déjà iPress, le réinventeur du rollover pour tablette. En maintenant le doigt longtemps appuyé, un contenu contextuel apparaissait : un menu déroulant, un popup ou tout autre contenu adapté au contexte du geste. Une manière délicate d'introduire un usage initialement inadapté aux écrans tactiles que ne pouvait supporter jadis que le rollover sur les ordinateurs.

3Dtouch reprend pour ainsi dire le même mécanisme que celui lancé par iPress, éditeur de solution digitale. Le nouvel iOS d'Apple propose des actions contextuelles dès lors que la pression du doigt reste prolongée.

A nouveau donc, rien de neuf sous le capot. Juste une utilisation évidente d'une fonctionnalité que l'on regrette ne pas avoir eu plus tôt dans toutes les solutions digitales puisqu'elle était disponible en développement. Il suffisait de mesurer le labs de temps entre deux actions touch. Mais Apple a choisi d'introduire un mécanisme physique dans le périphérique qui simule le Tap à partir d'un appui prolongé. Une manière d'éviter de redévelopper tout l'OS et de limiter cette nouveauté aux nouveaux appareils.

Une bonne avancée tout de même puisqu'elle renforce l'affordance de vos interfaces et le côté UX (design émotionnel) de vos productions. Mais attention, si on reste tenté de penser que les rollovers que l'on s'était efforcés d'abandonner dans le design des interfaces web mobiles peuvent donc de nouveau être progressivement réintroduits, cette mécanique de l'appui prolongé ne demeure reconnue qu'avec un nombre limité de plateformes tactiles. Utilisez-le donc plus dans une app que dans un service Web.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire