mercredi 3 juin 2015

Le digital publishing se professionnalise


Les solutions d'édition numérique se professionnalisent et marquent un tournant dans l'ère du digital publishing. Depuis plus d'un an maintenant, on distingue en effet les solutions qui s'orientent vers du reflow, du responsive, de la mise en forme automatisée et conçues pour du volume important de données, de celles qui privilégient l'expérience richmédia one shot et sur mesure, plus graphique, plus impactante, plus émotive.

L'évolution du digital était prévisible et nous l'avions d'ailleurs anticipée sur ce blog. Elle reprend les problématiques déjà rencontrées avec l'émergence du Web, il y a 20 ans.

Ainsi, si votre stratégie est plus une stratégie de flux et d'analyse du lectorat, vous pencherez, comme pour le web, sur des technos plus profilées ssii, chez Aquafadas ou DPS. Ces solutions intègrent de plus en plus d'options responsives basées sur HTML5 et donc, facilement indexables. Ticket d'entrée dans les 20 000 à 30 000€.

Si, en revanche, vous préférez renforcer votre expertise de designer, de concepteur richmédia, de réalisateur auteur, vous privilégierez les solutions plus immersives et sur mesure, comme Pandasuite ou Aquafadas dans une moindre mesure.

Moi, en tant qu'ex flasheur, vous devez de quel côté je penche ; )

1 commentaire:

  1. Ce dernier article d'electricnews confirme l'idée de la séparation des flux de données (également engagée par Apple donc) et des médias enrichis.

    http://electricstudio.fr/news/aquafadas-et-apple-news-gooooood-news/

    RépondreSupprimer