mercredi 28 mai 2014

Adobe Edge code

Adobe Edge code vient d'être mis à jour ce soir. Mais, le connaissiez-vous ?

Si vous êtes intégrateur et que vous appréciez le mode d'édition intégré de vos navigateurs favoris (Firedebug, Inspecteur Chrome), celui qui vous permet de tester les styles et le Javascript directement dans la fenêtre du navigateur, vous adorerez Adobe Edge Code.

Edge code repose sur Brackets, un éditeur de code open source. Mais associé à Edge Connect, le simulateur Webkit pour mobile, il permet de manipuler avec grande souplesse vos développements tout en ayant la possibilité de les sauvegarder, ce que ne permet pas le navigateur.

Sélectionnez ou modifiez par exemple un tag <h1> dans le code, et l'aperçu dans le vrai Chrome se met à jour instantanément, sur votre poste, ainsi que sur tous vos périphériques, sans aucune sauvegarde ni aucun transfert de fichier !

Editez directement les styles dans des popups autofermantes au sein de la page html.

Et en plus, il dialogue très bien avec Edge Animate. Chaque modification effectuées dans l'un ou l'autre des deux environnements est instantanément pris en compte dans l'autre, ce qui se révèle moins évident avec Reflow, encore en version Preview.

Avis aux amateurs... : http://html.adobe.com/fr/edge/code/


mercredi 21 mai 2014

Aquafadas version 3.3


Aquafadas lance la version 3.3 du plugin de création d'applications enrichies et natives pour tablettes et smartphones. Au programme :
  • Une version chinoise, qui accompagne le japonais déjà pris en charge. 1 milliards de lecteurs potentiels en plus !
  • La lecture guidée disponible au format ePub, idéale pour accompagner l'édition de livres pour enfants.
  • L'intégration de PDF dans un popup au sein de votre application, pour l'accès plus immersif et valorisé des archives et des fonds.
  • L'enrichissement Scripts est désormais gratuit !
On regrettera le nouveau viewer qui, malgré une ergonomie revisitée, jette vos créations au bout de 2 semaines, automatiquement. Aquafadas reste cela dit une excellente solution pour les créations les plus impactantes et non connectées, sans coder.

A suivre.


mercredi 7 mai 2014

SFR Presse : le déni digital




La Presse passe au numérique et les plus belles expériences se font sur des produits innovants, enrichis, spécifiques aux nouveaux supports qui rendent les éditions uniques et inédites comme nulle par ailleurs et rendent encore utile le format papier au demeurant complémentaire du numérique. Mais des exemples contraires pullulent encore. C'est le cas de SFR Presse, conception numérique à ne surtout pas suivre.

SFR Presse offre une formule d'accès gratuit à tous ses abonnés jusqu'à 5 titres au choix à renouveler chaque mois. Une idée brillante si ce n'était pour accéder à des PDF réplicats de versions papiers, illisibles, périmés et n'ayant pas une réponse adaptée à l'actualité (même à travers des archives organisées dynamiquement selon l'actualité, ce qui aurait pu être judicieux), non indexables, et sans valeur ajoutée propre au support numérique.

Pour l'avoir testée personnellement, j'avoue préférer acquérir les numéros au format papier ou via leurs kiosques numériques respectifs avec leurs vrais enrichissements, et orienter mes bonus opérateur vers un autre service gratuit : Canal play, eCoyote, Deezer...

Vous concevrez que même la gratuité ne rend pas un projet pertinent en soi. S'il est mal conçu, ça vous fait une belle jambe ! Mais, qu'en revanche, s'il est vraiment valorisé, on peut même être prêt à payer pour.

A bons entendeurs.