mercredi 24 septembre 2014

Aquafadas 3.5 : Web Reader HTML5


Aquafadas lance cette semaine la version 3.5 du plugin Indesign, incluant un nouveau moteur de publication HTML5.

Fonctionnalités du lecteur Web HTML5 :
  • Export en HTML5 ou SWF, au choix.
  • Export aplati en images ou en texte natif, au choix.
  • Une large palette d’enrichissements :
    • Images (avec effet Ken Burns)
    • Diaporama
    • Audio et Vidéo (avec fonction Auto-play, boucle et contrôle par l’utilisateur)
    • HTML (Liens et pages embarqués)
    • Lecture Guidée
    • Images animées
    • Mise-en-page défilante
    • Actions (telles que Ouvrir Vue Web, Aller à Article, Ouvrir Pop-up, Changer Visibilité Objet and Changer Visibilité Calque)
  • Polices embarquées pour un rendu parfait sur tous les écrans
  • Compatible avec tous les navigateurs Web pour ordinateurs (IE, Chrome, Safari, Firefox, Opera)
  • Affichage depuis un navigateur mobile (fonctions multi-touche pas entièrement compatibles)
  • Mode plein écran
  • Navigation via clavier ou souris
  • Menu et boutons
  • Deux modes de navigation : de droite à gauche ; de gauche à droite
  • Navigation par pages (droite à gauche) et par article (haut en bas)
  • Un zoom ultra-performant, de qualité Retina, pour l’affichage des images
  • Transition animée entre les pages
  • Personnalisation possible du WebReader : fonds d’écrans et boutons de navigation peuvent être personnalisés depuis la fichier CSS

Aquafadas annonce, par cette mise-à-jour, prendre clairement le virage de l'ePub en complément des formats natifs existants (iOS/Android). Rappelons qu'Aquafadas appartient au groupe Rakuten, propriétaire de la tablette Kobo. La stratégie de valoriser les publications pour ce support est donc tout-à-fait logique pour l'éditeur. Il n'est en revanche pas question pour Aquafadas de développer de nouveaux formats natifs pour l'OS Windows mobile à l'instar de son concurrent Adobe, comme en témoigne l'équipe marketing. Le standard HTML5, selon Aquafadas, va devenir la plaque tournante de l'édition numérique et permettra d'intégrer une parution aussi bien dans un player natif, dans un navigateur Web quelle que soit la plateforme, que dans un format ePub. Ce même jour, il est également à noter qu'Apple s'est offert l'éditeur Prss, dispositif d'encapsulage automatique de flux RSS basé sur un workflow également HTML5.

Le prix de la publication en HTML5, à partir de votre projet indesign, est donc de 280€HT/parution. Vous obtenez un mini site, mis en forme dynamiquement à partir de librairies Javascript hébergées chez Aquafadas. Difficile, donc, de copier-coller un projet monté une fois pour éviter de payer de nouvelles licences. Mais l'objectif est d'abord de rendre l'affichage plus fluide en évitant d'intégrer des scripts inutiles si le projet ne les requiert pas. Vous pouvez cela dit intégrer des pages dynamiques en intégrant une page HTML connectée dans votre projet si vous tenez à automatiser certaines mises-à-jours au sein de votre parution.

J'ai eu l'honneur de pouvoir tester ce plugin début septembre. Bilan. Des fonctionnalités encore limitées. Mais les éditeurs modestes sont ravis de pouvoir enfin proposer une déclinaison de leurs numéros pour les navigateurs, dans un standard compatible avec les tablettes et de ne pas avoir à gérer une application pour ce faire. La première version de l'export n'incluait pas encore tous les enrichissements. Aquafadas certifie que leurs efforts se concentrent sur le déploiement de la plupart des extensions vers le HTML5, en priorité. De nouvelles mises-à-jour devraient donc suivre incluant leurs lots de fonctionnalités supplémentaires.

Voici un test publié à la va-vite, mais qui permet d'avoir un premier aperçu du potentiel de la version HTML5 d'une parution (désolé pour la calage des visuels) :
http://magazine-regard-bouddhiste.com/playerhtml5/rb001/

Nos amis d'Electricnews ont également publié un article sur cette mise-à-jour dans lequel vous verrez en détail la procédure de publication, similaire à l'export Web reader habituel :
http://electricstudio.fr/news/aquafadas-indesign-authoring-3-5-exporte-enfin-en-html5/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire