mercredi 5 mars 2014

Choisir sa formation en Edition numérique


Les formations sur l'édition numérique se développent depuis l'arrivée des tablettes en 2010. Toutes ne se valent pas. Derrière un label "digital publishing" se cachent de nombreuses notions. Quelles sont les points que vous devez exiger pour bénéficier de la meilleure formation possible ?
  • Assurez-vous que le centre de formation met à vos dispositions les bons logiciels et les équipements requis pour l'apprentissage (Indesign CC, le wifi, des tablettes iPad et Android).
  • Assurez-vous que les formateurs ont déjà produit des publications numériques enrichies (et pas de simples PDF encapsulés ou uniquement du conseil fût-ce auprès de grands comptes).
  • Assurez-vous que le profil du formateur est à la fois PAO-compatible et Multimédia-compatible. Le digital impliquant de nombreux enrichissements animés et audiovisuels, un seul profil de maquettiste, aussi expert soit-il, reste insuffisant (je prêche pour ma paroisse).
  • Assurez-vous enfin que le formateur ou le centre de formation forme sur plusieurs solutions techniques et propose bien la solution la plus adaptée à un contexte précis de production.
  • Assurez-vous que le centre de formation ne tente pas de recycler des cours de PAO déguisés en édition numérique avec un programme plus orienté "feuilles de styles" que "enrichissements et ergonomie".
  • Retenez que le digital implique de nombreux pré-requis, tels que des compétences en design graphique et d'ergonomie.
La formation idéale pour réaliser des magazines numériques requiert ainsi plusieurs mois de présentiel, tel que le propose les Gobelins :
http://www.gobelins.fr/fc2014/multimedia/DI01.htm

A défaut de pouvoir suivre un cursus sur 9 mois, des stages DIF de quelques jours vous aideront à vous initier sporadiquement sur ces nouvelles techniques d'édition, en centres agréés.

4 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord. D'ailleurs m'avoir estampillé "Maquettiste DPS" dans tes liens me fait un peu mal au cœur ! ;n)

    RépondreSupprimer
  2. Oups. Je ne pensais pas à toi évidemment. Tu le sais bien. C'est rectifié. Merci pour l'avoir signalé.

    RépondreSupprimer
  3. ceux qui figurent dans mes liens sont justement des collègues que j'estime ; )

    RépondreSupprimer