samedi 22 mars 2014

1 livre numérique sur 2 piraté

Selon cet article du journal du Geek, un livre numérique sur 2 est piraté :

http://www.journaldugeek.com/2014/03/21/1-livre-numerique-sur-2-est-pirate/

Nous relèverons que ce sont en effet les formats de standards ouverts, plus permissifs, qui autorisent le pillage des oeuvres. Ainsi, ePub, PDF, même avec un DRM, restent les supports les plus fragiles, par opposition au format application, verrouillé, compilé, sécurisé, lié à des certificats et dont les textes demeurent difficiles à extraire.

Cette information capitale sur l'économie du livre numérique vient soutenir les modèles davantage axés sur des contenus gratuits, qui ne risquent pas le piratage, et dont le financement repose sur la publicité ou la coproduction d'un grand média traditionnel. Les contenus payants se resserrent peu à peu sur un segment de plus en plus restreint aux applications mobiles riches des plateformes haut de gamme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire