mercredi 4 décembre 2013

Mise à jour Flash Pro CC

Ce mercredi 4 décembre est disponible une nouvelle version de Flash Pro CC. Focus vers le HTML5 et les API mobiles. Exit le SWF :

Dans cette version, on remarque au premier abord, dès la page d'accueil du logiciel, la vocation désormais full gaming du logiciel. Le premier document que permet de générer Flash est désormais un document HTML5 ! Il s'agit du format Canvas, déjà disponible depuis la CS6, mais débogué dans cette version et associé à trois modèles près à être utilisés.

 
La création d'un fichier HTML5 Canvas se fait désormais dans un document indépendant de l'export SWF. Adobe distingue très nettement ces deux formats. L'esprit tout en un n'a pas été conservé afin de stabiliser la gestion HTML5.

Des fragments de code en Javascript sont enfin disponibles. Une pure merveille !


On regrettera l'absence reconduite de l'éditeur graphique qui a été retiré lors du passage à la version CC, et pourtant indispensable pour réaliser de somptueuses animations, à présent reléguée vers After Effects, plus enclin à animer avec vélocité.

Cette version confirme donc l'orientation Gaming du produit. Pour animer des pages Web, on s'orientera sur Edge Animate. Pour animer de manière avancée au format vidéo, misez sur After Effects.

Pour en savoir plus, visualisez aussi cette démo au format vidéo :

3 commentaires:

  1. Bonjour,

    selon vous comment se positionne flash pro cc par rapport au logiciel Klynt , dont vous avez déjà vanté les mérites lors de précédents articles ?
    Plus précisément, flash pro cc a t il un (encore) un intérêt pour fabriquer des webdocumentaire en HTML5 ?
    merci

    RépondreSupprimer
  2. Flash Pro CC n'est pas la solution idéale pour la création de webdocs HTML5. Il accompagnera davantage un webdoc en proposant, pourquoi pas, un serious game sous la forme d'une appli iOS/Android.

    Pour réaliser un webdoc HTML5, sans trop coder, compte tenu des récentes nouveautés logicielles, et tout en restant dans une gamme de produits faciles à trouver dans la plupart des studios, vous pouvez associer :
    - After Effects pour créer des boutons animés, des murs d'images en 3D, des infographies qui appellent à l'interaction.
    - Puis, vous les intégrez dans Klynt, logiciel basique d'authoring HTML, compatible avec tous les navigateurs pour y associer des actions, des liens, qui invoqueront des séquences vidéo.
    - Enfin, vous affinez le projet à l'aide de pages graphiques montées par exemple dans Muse ou Dreamweaver, ou dans un CMS tel que Wordpress. Voire, vous l'intégrez sous la forme d'un iframe dans Edge Animate ou Google Webdesigner, pour y ajouter des animations HTML5 2D et 3D.

    Si vous vous débrouillez bien, je pense que vous pouvez même simplifier ces étapes en recentrant votre production quasi exclusivement sur After et Google Webdesigner qui intègre la vidéo en HTML5. A vérifier quand même (compatibilités avec Firefox et Opera, interactions). Ce logiciel n'a que 2 mois.

    RépondreSupprimer
  3. merci beaucoup pour votre point de vue

    RépondreSupprimer