mercredi 13 novembre 2013

Adobe Muse décole

Comme Edge Animate, Muse aura mis quelques temps pour s'imposer, mais la mise à jour sortie ce 13 novembre en dit long.

Muse que l'on voyait comme une solution temporaire en vue de combler un trou, et développé en Air, est devenu, en quelques mois, l'outil de prédilection de la plupart des graphistes, codeurs ou non, tant son ergonomie a séduit et ses fonctionnalités élémentaires suffisent pour la plupart des sites vitrines. Les centres de formation misent de plus en plus sur Muse pour accompagner les graphistes vers le Web, autant que sur Edge Animate. Le retour des entreprises est positif. Elles apprécient que leurs maquettistes puissent enfin exporter des pages Web en bonne et due forme, sans leur changer d'habitudes. Pour ma part, j'apprécie l'interconnectivité avec Edge pour convertir les pages fixes en objets animables sans iFrames.

Rappel sur les fonctionnalités du soft :
  • Création de pages statiques sans coder.
  • Ergonomie proche de celle de InDesign avec importation multiple d'images, alignement intelligent, raccourcis claviers.
  • Disponibilité de nombreux modèles de sites téléchargeables depuis Adobe Exchange depuis ce jour.
  • Création d'objets de bibliothèque et de gabarits réexploitables.
  • Disponibilité de composants Javascript pour automatiser la création de galerie d'images, de dispositifs parallaxes.
  • Insertion de liens et modules pointant vers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Youtube, Google maps, Google+, Paypal, Priterest, Vimeo).
  • Liaisons avec Edge Animate pour y ajouter des animations HTML5.
  • Bonne intégration de formulaires.
A la question sur la nature du code généré, il s'agit de modules JQuery, de CSS, de balises div (malgré une structure HTML neutre sans doctype étendu façon HTML5). Selon les composants ajoutés, quelques appels de scripts peuvent apparaître directement dans le corps de la page, mais rien de bien gênant pour des sites Web à vocation de vitrines ou événementiels. Plutôt un bon outil donc, sur lequel on peut désormais compter. La liste des nouvelles fonctionnalités engage Adobe sur une vision absolument durable du logiciel. On peut donc compter sur lui.

Rappelons que Muse est un logiciel qui s'exécute sur votre ordinateur comme tout autre logiciel de la suite CC. Il n'est pas nécessaire d'être connecté en permanence pour l'utiliser. Il est disponible seul ou dans l'abonnement complet de la suite créative.

Pour télécharger un exemple de site généré par Muse, consultez la page didacticielle suivante :
https://helpx.adobe.com/fr/creative-cloud/learn/start/muse.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire