mercredi 30 octobre 2013

Eric Schimdt : L'avenir de la presse


C'est au tour d'Eric Schmidt, patron de Google, d'emboîter le pas sur le concept de la publication digitale. Le site Scoop.it reprend une de ses dernières allocutions dans laquelle il annonce clairement la suprématie du modèle virtuel sur le modèle papier.

http://mashable.com/2013/10/23/eric-schmidt-magazine-future/

Pour E. Schmidt, le modèle numérique permet en effet de localiser précisément les contenus et les annonces publicitaires selon les profils des lecteurs, pas le modèle papier. De ce fait, il ne voit pas de retour possible vers le papier.

Rappelons que ce qui finance un magazine est d'abord l'annonceur, plus que son prix de vente (généralement 80% du budget global même pour un numéro payant). Aussi, si la pub se voit mieux valorisée sur les tablettes, il apparaît clair que les magazines ne seront bientôt viables économiquement que sous la forme de produits virtuels encapsulés dans des applications sécurisées et protégées par DRM : les publications digitales natives.

Ce principe est d'autant plus vrai pour la presse qui repose sur du contenu d'actualité, très ciblé et localisable. Reste que Google n'a pas encore de solution miracle à proposer aux éditeurs, pour le moment entretenue par Adobe ou Aquafadas. Mais une solution gratuite basée sur une participation au bénéfice des recettes publicitaires pourrait bien voir le jour très rapidement, faisant table rase des modèles existant. Affaire à suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire