mercredi 25 septembre 2013

WebGL : le Web HTML5 en 3D


Pour animer en 3D sur le Web vers tous les navigateurs, il fallait jusqu'à lors composer quasi exclusivement avec le Player Flash et ses animations au format SWF. Le player Flash n'étant pas disponible sous iOS ni sous certaines versions d'Android, seule la norme WebGL (Javascript qui invoque la carte graphique pour jouer avec un objet 3D) permettait de le faire, mais Internet Explorer était le seul à ne pas intégrer cette spécification.

Or, IE 11 vient d'intégrer, dans sa nouvelle version, la spécification WebGL. C'est une révolution !

Pour réaliser des interfaces en 3D pour le Web, désormais, il est viable de se pencher sur la norme WebGL. Le temps d'implémentation de la nouvelle version de IE peut prendre encore quelques mois voire quelques années, mais à terme, la 3D au format HTML5 n'aura plus de barrière.

Pour en savoir plus sur le mécanisme de WebGL, consultez l'article du Wikipédia assez explicite sur le sujet, à l'adresse suivante :

http://fr.wikipedia.org/wiki/WebGL

1 commentaire:

  1. bonjour,

    effectivement, c'est une bonne nouvelle que IE reconnaisse le format webgl.
    Tout n'est pas réglé pour autant! Sans protection, les objets 3d online risquent d'être pillés rapidement.
    Une solution est de les encapsuler dans un format propriétaire, tel unity 3d ou flash, qui limite (un peu) ces pratiques, mais ce ne sont plus des formats ouverts et libres, évidemment.
    En outre, l'affichage de ces scénes 3d va dépendre de la puissance de carte graphique du client. Autant dire que pour les scènes musclées, il faudra une bonne config ou plusieurs versions : ex wipeout (lien ci-dessous)
    http://hexgl.bkcore.com/

    RépondreSupprimer