mercredi 15 mai 2013

Webkit : premier moteur Web

De nouvelles statistiques d'utilisation des navigateurs viennent d'être relevées par Atinternet :
http://www.atinternet.fr/documents/google-chrome-second-navigateur-le-plus-utilise-en-europe/

Dans cet article, l'auteur souligne la perte de vitesse de Internet Explorer. Mais reconsidérons un peu mieux ces chiffres européens :
  • IE descend à 28% d'utilisateurs
  • Chrome monte à 26%
  • Firefox descend à 21%
  • Safari monte à 17%
  • les navigateurs mobiles montent à 5%

Or, Chrome et Safari reposent sur le même moteur : Webkit. On peut donc mieux dire :
  • Webkit monte à 47% 
  • Les autres navigateurs descendent à 49%
  • Les navigateurs mobiles dont Webkit montent à 5%
Ainsi, si on suit la tendance qui affiche une progression de plus de 5% annuel pour Webkit, dans quelques semaines, c'est Webkit qui deviendra le principal moteur du Web européen.

A présent, concentrons-nous sur les données françaises :

Par comparaison aux données européennes, ici, c'est bien Webkit qui progresse encore dans l’hexagone :
  • IE descend à 27,5%
  • Chrome monte à 27,2%
  • Firefox descend à 24,4%
  • Safari monte à 15,4%
  • les navigateurs mobiles montent à 0,6%
Ce qui donne, avec Webkit :
  • Webkit monte à 42,6%
  • Les autres descendent à 49,9%
  • Les navigateurs mobiles montent à 0,6%
Rappelons aussi que Webkit est souvent choisi par les API des applications mobiles pour intégrer du HTML5 (ePub, publications digitales, Phonegap, etc). La standardisation des mises en forme selon les règles de Webkit sont donc déjà à considérer bien au-delà des valeurs que nous venons de relever. Les autres n'ont plus qu'à bien se tenir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire