vendredi 5 avril 2013

Sofia et livres indisponibles du XXè siècle




Le ministère de la culture et de la communication vient d'attribuer à la SOFIA (Société française des intérêts des auteurs de l'écrit) l'autorité de répartition des droits issus des livres indisponibles du XXè siècle republiés au format numérique.

Le débat avait été lancé par Google en 2002 à l'occasion du lancement du projet de la bibliothèque universelle. De nombreuses polémiques s'en sont suivies pour éviter un précédent fâcheux sur la dissolution souhaitée par Google de l'ensemble des droits numériques (bien que Google tire le bénéfice des annonces commerciales associées à ces mêmes oeuvres numériques). Un accord a été conclu. Les modalités de la répartition de ces droits seront disponibles prochainement sur le site de la Sofia :

http://www.la-sofia.org/sofia/Adherents/index.jsp?lang=fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire