jeudi 7 février 2013

Les tablettes devant les PC


Il se vend désormais plus de tablettes que de PC, en France. Quand 5 millions de tablettes se vendent, 4 millions de PC seulement sont achetés (source RTL). Ces chiffres sont cependant controversés par Gfk qui équilibre un peu plus la balance.

Même à égalité des ventes, les difficultés de DELL et HP, spécialistes du PC qui n'ont pas franchi le cap de la tablette, subissent des pertes conséquentes. DELL, par exemple, est sorti de sa cotation boursière et devrait être racheté par son créateur.

Cela témoigne en tous cas de l'engouement maintenant confirmé des utilisateurs pour les tablettes. Mais les connexions effectuées depuis celles-ci, et leur temps d'utilisation, demeurent encore secondaires par rapport aux ordinateurs classiques. La tablette devient donc bien un accessoire incontournable, mais complémentaire seulement des autres supports. Elle ne les remplacent pas.

Il reste, dans une logique de communication ou de création, à cerner ce qui distingue réellement les plateformes (ordinateur fixe, ordinateur portable, smartphone, tablette, console de jeu, TV) au demeurant assez proches techniquement. Ce qui change, c'est son contexte d'utilisation. La tablette va là où l'ordinateur ne peut entrer et où un smartphone n'est pas suffisant : le canapé, la chambre, le lit, la cuisine, les commodités, une salle de sport, les longs voyages, les présentations commerciales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire