mardi 11 septembre 2012

Humour au carroussel du Louvre

Si vous vous promenez dans le Carroussel du Louvre, vous remarquerez combien l'antiquité nous enseigne sur notre époque. Les statues qui trônent près de l'espace dédié aux défilés de mode accueille des êtres qui symbolisent les grands principes de notre civilisation : le conseil, la prudence, la religion, la sincérité et la justice.

Et, comme si le temps avait eu raison de ce que nous sommes aujourd'hui, voici l'état dans lequel ces sculptures sont elles-mêmes devenues. Il vaut mieux en rire :

Grâce au concours de la finance donc,
tout d'abord, le conseil a perdu la tête...

La prudence n'a plus de nez...

La religion n'a plus la main...

La sincérité ne voit plus que d'un oeil
(elle est réellement borgne sur son profil gauche) ...

Et la justice, qui est manifestement la plus à plaindre,
a littéralement été guillotinée !

Cette scène nous révèle aussi combien une oeuvre peut avoir une lecture non seulement multi-canale au sens spatial du terme, mais également multi-temporelle au sens historique des événements. A méditer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire