lundi 30 janvier 2012

Google Dart, la fragmentation des standards se poursuit


Fin 2011, Google annonce un nouveau langage conçu pour remplacer le Javascript (composante s'il en est du HTML5 dont la norme devrait être arrêtée en 2014). Le nom de ce langage est DART. DART offrirait de multiples solutions qui combleraient les lacunes du Javascript.

Voir le site officiel de DART :
http://www.zdnet.fr/actualites/html5-le-remplacant-de-flash-sur-la-video-volet-4-39754865.htm

C'est donc à peine si le HTML5 vient de confirmer qu'il serait structuré pour 2014 que de nouveaux standards viennent déjà le supplanter. Une nouvelle fragmentation qui se veut discrète pour le moment, mais quand on sait la prégnance des solutions Google désormais sur le Web (Chrome, Android), et la domination de la plateforme Android sur les nouveaux supports mobiles, nous ne pouvons que deviner que les services développés en DART imposeront la norme devant les solutions moins répandues des firmes Apple, Microsoft, et RIM.

Un langage qui va donc fragmenter une nouvelle fois la mise en forme des données sur le Web et incitera les développeurs à trouver les outils les plus homogènes et universels possibles. A priori, cela devrait donc encourager la création de sites encore plus simples que d'usage, en XHTML (avec un Javascript simple) mais accompagnés de modules connexes compilés et adaptés en fonction de la plateforme d'exécution (Apps, Dart, Javascript avancé, HTML5, Flash Air, PDF).

Plus que jamais donc, aucun format ne prévaut, et aucun de tous ne doit être abandonné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire