vendredi 18 novembre 2011

Concevoir une application mobile


Comme le souligne cet article de Capital, les marques ont trouvé un nouvel eldorado, celui de développer un "brand utility". C'est-à-dire une dépendance à un service en ligne qui fidélise l'utilisateur et positionne la marque :

http://www.capital.fr/enquetes/strategie/les-secrets-des-marques-pour-developper-des-applications-a-succes-643348?xtor=EPR-226

Lorsque le développement d'un contenu interactif n'est plus envisageable sur une seule et unique plateforme de manière homogène à cause de la fragmentation des formats et des supports, le choix de distinguer une présentation élémentaire en HTML d'un service applicatif innovent, s'avère plus que payant. En témoigne cet article.

Pour bien comprendre l'enjeu de cette tendance imposée par les smartphones et les tablettes tactiles, comparez la différence de service que propose par exemple Google avec son traducteur en ligne gratuit et celui d'une application mobile telle que WordLens, vendue 5 euros :

Le service de Google est impersonnel, laid, fonctionnel et sans valeur ajoutée. Mais il est gratuit. Le service WordLens permet, lui, de traduire par réalité augmentée un texte photographié.

L'application WordLens gomme le texte et le remplace dynamiquement par la version traduite en respectant le style de caractère, en lieu et place du précédent, en temps réel, sans aucune action de l'utilisateur. Une innovation telle qu'un particulier est prêt à dépenser 5 euros pour ce service, pourtant similaire à celui de Google et toujours disponible gratuitement. Sa véritable plus-value réside bien-sûr dans le contexte de son utilisation. L'application WordLens traduit là où vous en avez le plus besoin, soit à l'étranger lorsque vous ne disposez d'aucun traducteur sous la main et que vous ne savez pas lire les caractères du pays. Elle reconnaît pour vous les caractères d'une langue dont vous ne maîtrisez pas l'écriture et fait le travail de la saisie à votre place. La traduction est instantanée, il n'est même pas besoin d'activer la captation du texte pour le traduire. Lancer l'application suffit.

Pour résumer, un site Web élémentaire peut aisément être accompagné d'une application mobile. Cela permet :
- de valoriser le service
- de fidéliser l'utilisateur
- de bénéficier en outre d'un meilleur retour sur investissement car l'application est monétisable

Pour en savoir plus sur la conception Web et le développement connexe de contenus à forte valeur ajoutée, lisez aussi l'article :

http://bloc-notes-arzhur.blogspot.com/2011/04/13-concevoir-un-projet-web-30-suite.html

Pour en savoir plus sur le design d'interfaces à partir de la technologie Air :

http://tv.adobe.com/watch/max-2011-develop/putting-the-multi-in-multiscreen/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire